Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Bouffe Du Mardi
  • La Bouffe Du Mardi
  • : Blog d'une bande de potes qui se retrouve le mardi pour un bon moment de gastronomie, mais aussi de musique, de jeux, de blagues, de foot....
  • Contact

La phrase du jour

Un pare-asshole nous protège t'il vraiment bien des trous du cul ?

Trouver Une Recette

On est là aussi...

Archives

22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 00:00
Alors après quelques temps où on se l'est coulé douce, nous revoici en force.
Nous revoici donc prêts à répondre à nos détracteurs qui commencent à manifester leur mécontentement.
Paraîtrait-il que la BDM est en perte de vitesse et d'inspiration ; qu'on ne vous propose "rien d'intéressant du tout" ces temps ci ; un bazar où la soupe aurait pris le pouvoir et relégué les "recettes sympas" aux oubliettes.
Rassurez-vous chers abonnés et lecteurs la critique va nous servir à aller de l'avant.

Nous allons vous proposer des inventions, des classiques revisités, des originalités et tant d'autres choses...bref comme d'habitude quoi (tiens mais cette intro ne sert à rien alors...)


Allez fini les houspillages !
Place aux faits !
Ce soir, des surprises d'artichauts, du poisson chaud comme une moule et un gâteau très choc...oh là !

                                                                                                          Lio.

Artichauts surprises


Ingrédients pour 4 personnes :

- 4 artichauts
- 1 citron
- 1 fromage de chèvre frais (petit billy c'est parfait)
- 4 fines tranches de jambon cru
- 1 bouquet de basilic frais
-
1 belle cuillère à soupe de miel
- 1 cuillère a café de moutarde
- 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
- 5 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 tiote giclé de tabasco
- sel, poivre

Commencer par faire cuire les artichauts. 18 minutes à la vapeur dans une cocotte minute ou une bonne demi-heure à couvert, dans une cocotte classique. Ne pas oublier de citronner l'eau de cuisson.

Pendant la cuisson des artichauts, mélanger le fromage de chèvre avec le basilic ciselé. Saler et poivrer.

Préparer la vinaigrette sur une base de vinaigrette à la Charlie mais pour laquelle on remplace le vinaigre de cidre par du vinaigre balsamique.

Une fois les artichauts cuits, les égoutter et couper les feuilles au 2/3.
Vider le centre de l'artichaut (feuilles et foin) puis garnir avec le fromage.
A la dernière minute, couper le jambon en lamelles. Les placer sous le grill du four pour les faire dorer et croustiller.
Les planter dans le fromage et napper avec la vinaigrette.


Panés de cabillaud au romarin, risotto aux moules


Avant de concocter ce plat, je me suis un peu documenté sur le risotto.
En apparence simple et facile à faire, la réalisation d'un risotto répond à un certain nombre de critères à respecter sous peine d'obtenir un résultat plus qu'approximatif.
D'abord, le riz : que serait un risotto avec un riz "normal" ? Rien ! Donc la base est bien sur un riz spécial risotto.

Ensuite, le mouillage. C'est bien là le moment crucial.
Pour ce risotto aux moules, la tentation de mouiller le riz avec un bouillon de poisson était grande. Finalement, après diverses tergiversations, nous avons conclu qu'il allait peut être apporté un goût trop fort. Nous avons donc opté pour un mélange bouillon de volaille et jus de moule (celui du bocal de moule mais si les moules sont fraîches, le jus n'en sera que meilleur).

Enfin, crème fraîche ou pas ? Grand dilemme...pour ma part, l'onctuosité du riz se suffit à elle même.


Ingrédients pour 4 personnes :

- 4 filets de cabillaud
- 3 oeufs
- 6 càs de farine
- chapelure
- romarin
- une noix de beurre

- 200 g de riz spécial risotto (arborio par exemple)
- 1 noix de beurre
- 1 gros oignon
- 1 verre de vin blanc sec
- 1 litre 1/2 de bouillon de volaille
- quelques filaments de safran
- 1 bocal de moules (genre moules pour apéritif)

Commencer par préparer le poisson.
Pour cela, passer successivement les filets d'abord dans la farine puis dans la chapelure mélangée au romarin. Réserver au frais.

Pour le risotto, préparer le bouillon (déshydraté ou frais si possible) ; y ajouter le jus du bocal de moules et le safran. Laisser frémir doucement pendant toute la préparation.

Ensuite, émincer très finement l'oignon et le faire suer dans le beurre pendant 5 minutes (sans coloration). Ajouter le riz. Mélanger régulièrement et veiller à ce qu'il ne colle pas.
Quand les grains deviennent translucides, mouiller dans un premier temps avec le vin blanc.
Bien mélanger et laisser réduire légèrement à petits bouillons.
Ajouter ensuite une louche de bouillon. Laisser cuire à petits bouillons en mélangeant régulièrement.
A partir de ce moment il est fortement conseillé de ne pas quitter le risotto des yeux donc on laisse l'apéro de côté et on se consacre à la préparation.
Avant que le riz ne commence à attacher dans le fond de la poêle, ajouter une louche de bouillon. Répéter l'opération pendant environ 18 à 20 minutes (selon le temps de cuisson du riz) en goûtant régulièrement pour vérifier. Dans les dernières minutes, ajouter les moules.
Au final, le riz doit rester un peu croquant.

L'idéal est de servir le risotto immédiatement pour éviter qu'il ne continue de cuire.

Pendant la cuisson du risotto,
cuire le poisson pané dans le beurre.


Crousti-fondant chocorange


Hummmmm miam miam...quoi de mieux qu'un
gâteau d'anniversaire pour fêter un anniversaire ?
Et quoi de mieux qu'un gâteau d'anniversaire préparé par celle qui fête son anniversaire ?
Elle n'est pas belle la France...
Merci Patricia pour cet excellent gâteau, toi qui a eu la chance (et je pèse mes mots) d'avoir trois gâteaux d'anniversaire en une semaine dont
un magnifiquement magnifique.
Merci pour cette première contribution à la Bouffe du Mardi qui en appellera certainement
d'autres...

Bon maintenant je laisse la place à Patricia qui va nous expliquer sa recette.

Bonjour c'est Patricia...

Cette recette est une adaptation d'un dessert trouvé sur le blog http://amusesbouche.canalblog.com/.
C'est en parcourant ce blog que m'est venue l'envie de le tester.
Il s'agit à la base d'un trianon que nous avons rebaptisé
crousti-fondant chocorange.

Recette pour un moule de 27 cm de diamètre :

Ingrédients
:

Biscuit aux  amandes

- 70 g de poudre d'amandes
- 150 g de sucre en poudre
- 20 g de farine
- 60 g de blancs d'oeufs


Feuilleté praliné
- 250 g de pralinoise (Poulain 1848)
- 11 paquets de crêpes dentelles gavottes
- 50 g de poudre de pralin

 

Mousse au Chocolat à l'orange

- 75 g de sucre en poudre
- 1 oeuf + 3 jaunes
- 200 g de chocolat
- 30 cl de crème liquide
- 2 oranges non traitées ou bio


La veille, commencer par préparer les zestes d'orange confis. Pour cela, prélever le zeste des deux oranges et le jus d'une seule.
Mettre le jus et le zeste dans une casserole et faire réduire à feu doux. Une fois que les zestes sont confis, les retirer du feu et les réserver au frais.

Le jour même, commencer par le biscuit aux amandes.
Monter les blancs en neige ; y incorporer 80g de sucre. Incorporer ensuite la farine et la poudre d'amande, préalablement tamisées et le reste du sucre. Mélanger délicatement et verser dans le moule beurré.
Mettre au four pendant 10 minutes à 220°. Laisser refroidir.

Préparer ensuite le feuilleté praliné. Faire fondre la pralinoise. Y ajouter les gavottes écrasées et le pralin. Mélanger pour obtenir une préparation homogène puis l'étaler sur le biscuit. Laisser durcir.

Pendant ce temps là, faire la mousse au chocolat.
Blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre puis ajouter 2 càc d'eau chaude. Bien mélanger.
Faire fondre le chocolat et l'ajouter au mélange oeufs-sucre.
Fouetter la crème en chantilly et l'incorporer doucement au mélange au chocolat.
Il est bien sur possible d'utiliser un fixateur de chantilly pour s'assurer d'un meilleur résultat.
Ajouter enfin les zestes d'orange confis et mélanger délicatement.
Verser la mousse dans le moule en tassant bien.

Placer le moule au congélateur pendant quatre heures pour que le gâteau soit bien pris et se démoule facilement ; puis le sortir quatre heures avant de le servir (en le plaçant au réfrigérateur).


Partager cet article

Repost 0
Published by L'équipe du Mardi - dans LES MARDI
commenter cet article

commentaires

Pat 26/05/2008 12:26

C'était cro cro BON !!!
Merci pour la belle image de mon gâteau... Grrrr !!!

Sha 23/05/2008 20:11

Je passe mon tour pour les moules, je n'aime plus trop depuis un moment. Mais tout le reste, oui tout, c'est... c'est pour moi :)

Cherout 23/05/2008 17:16

Je suis fan du poisson et du risotto. Ca me met l'eau à la bouche. Mais je crois que, ce soir, on va manger de la viande...

Catégories