Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Bouffe Du Mardi
  • La Bouffe Du Mardi
  • : Blog d'une bande de potes qui se retrouve le mardi pour un bon moment de gastronomie, mais aussi de musique, de jeux, de blagues, de foot....
  • Contact

La phrase du jour

Un pare-asshole nous protège t'il vraiment bien des trous du cul ?

Trouver Une Recette

On est là aussi...

Archives

14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 21:24

Salut à toi ami lecteur. Ce soir on revisite la bonne grosse bouffe à mamie des dimanches d'automne. Mais si souviens toi, ces dimanches de torture chez mémé à manger pendant des heures en regardant "La chance aux chansons"... Ce soir, des bons plats traditionnels de chez nous, qui réchauffent bien avec plein de crème fraîche dedans ;) 

Charlie

Soupe à l'ail

Ingrédients pour 6 personnes :
1 bol d'ail (ça fait environ 3 têtes)
500 g de pommes de terre
500 g de tomates pelées
sel, poivre

Éplucher l'ail et les pommes de terre. Couper celles-ci en morceaux.
Mettre le tout dans un cocotte. Couvrir de 1,5l d'eau. Saler, poivrer.


Waterzooï de Poulet

Petite dédicace aux amis de Monpellier avec qui on a refait ça. Merci Frank et nico ce fut un plaisir !!!

Ingrédients pour 6 personnes :
1 beau poulet (ou l'équivalent en cuisses)
80 g de beurre
3 carottes
2 oignons
2 côtes de céleri
2 poireaux
1 l de bouillon de volaille (faire juste chauffer de l'eau avec des pitits cubes de bouillon)
1 verre de vin blanc sec
1 gousse d'ail
20 cl de crème fraîche
1 bouquet garni
sel, poivre, muscade

Couper le poulet en morceaux. Assaisonner et colorer en cocotte dans le beurre. Réserver, ne pas rincer la casserole.
Émincer les légumes en julienne et faire suer dans le beurre ayant servi à faire revenir le poulet. Remettre les morceaux de poulet, mouiller avec le bouillon et le vin pour recouvrir. Ajouter l'ail et le bouquet garni. Laisser mijoter 1 heure. Retirer les morceaux de poulet, garder au chaud. Faire de même avec les légumes.
Réduire le bouillon de cuisson, puis ajouter la crème.
Servir le poulet avec les légumes et la sauce.

Tarte à pommes

Ingrédients pour 6 personnes :
1 fond de pâte feuilleté
1 kg de pommes
de la cannelle en poudre

Déposer le fond de pâte dans une tourtière.
Garder 2 pommes les éplucher et les découper en fines lamelles.
Avec le reste, faire une compote (simplement en découpant grossiérement les pommes et en les pasant au four à micro onde).
Sur le fond de pâte, étaler la compote, recouvrir de lamelles de pommes, saupoudrer de cannelle et enfourner pendant 25 min à 210°C.

Voilou c'est tout. On a bien régalé not gamelle, un grand merci a Sylvain pour avoir partager ce repas avec nous et surtout pour avoir ramener de la bière !!!!


Dans le même genre...


Blancs de poulet aux deux fromages

Poulet Maryland

Poulet aux Tomates Douces

Pistachade de poulet à la Libanaise, purée d'aubergines

Poulet Wok façon chinoise

Brochettes de poulet et salade de riz façon thaï


Trio de pommes en Sabayon
Pommes surprise
Pommes et fraises au four en crumble
Nems de pomme au gingembre

Repost 0
Published by L'équipe du Mardi - dans LES MARDI
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 09:23
Youp youp tac tac me revoilà !

Sans plus attendre, voici le programme de ce mardi 7 octobre...oui je sais plus de deux mois après c'est quand même beaucoup mais je fais ce que je veux ! Nah !

L'envie d'une trilogie de pesto me trottait dans la tête depuis au moins autant de temps qu'il m'a fallu pour rédiger cet article.

Pour l'entrée, je me suis inspiré de deux recettes trouvées sur deux blogs très riches en recettes originales mises en valeur par de superbes photos. J'ai trouvé ma première inspiration sur l'excellent Amuse Bouche qui m'a donné la base de la recette et que j'ai adapté avec la touche de $ha (excellent site également) et sa version du pesto de coriandre adapté avec des noix de cajou grillées.

Pour le reste, il s'agit d'inspirations free-stylo-pifométriques plus ou moins réussies...

Maintenant à vous de juger...

                                                                                                      Lio.


Tartelette express au pesto de coriandre




Ingrédients pour 4 personnes :

- Une pâte feuilletée
- 250g de tomates cerise
- Une botte de coriandre fraîche
- Une poignée de noix de cajou (de préférence non salées)
- Une à deux gousses d'ail
- Huile d'olive
- Sel et poivre

Commencer par faire griller légèrement les noix de cajou dans une poêle sans matière grasse puis les laisser refroidir.
Mettre la coriandre, l'ail, les noix de cajou et l'huile d'olive dans un mixer. Mixer une première le tout pour obtenir une pâte de la consistance du pesto. Saler et poivrer. Ajouter un peu d'huile si nécessaire.

Couper la pâte feuilletée selon l'envie du moment et tartiner chaque morceau avec une cuillère de pesto en laissant un bord d'un demi centimètre.
Disposer les tomates cerise coupées en deux sur le pesto.
Enfourner à four chaud jusqu'à temps que la pâte feuilleté soit bien dorée.

Déguster avec une petite salade.


Parmentier de Saint Jacques au pesto rosso



Ingrédients pour 4 personnes :

- 16 noix de St Jacques
- 10 tomates séchées
- 100g de parmiggiono reggiano
- Une poignée de pignons de pin
- Une botte de basilic frais
- Une petite boite de concentré de tomate
- 1,5kg de pomme de terre
- Quelques olives noires dénoyautées
- Huile d'olive

Mettre à cuire les pommes de terre dans l'eau salée.

Pendant ce temps là, préparer le pesto rosso.
Tout d'abord, réhydrater les tomates séchées dans un peu d'eau chaude. Les éponger au maximum puis les mettre dans le bol du mixer. Ajouter les pignons de pin préalablement grillés dans une poêle sans matière grasse.
Ajouter le basilic lavé et essoré, la moitié du parmiggiano reggiano coupé en petits dés et une cuillère à soupe de concentré de tomate.
Mixer et monter avec l'huile d'olive. Saler et poivrer.
Gouter et rectifier si nécessaire en ajoutant fromage, huile d'olive ou tomate...ou un peu de tout.
Réserver le pesto au frais.

Une fois les pommes de terre cuites, les écraser grossièrement à la fourchette. Saler et poivrer. Ajouter un léger filet d'huile d'olive et mélanger.
Ajouter enfin les olives coupées en morceaux.

Pour le montage, placer un cercle* dans l'assiette. Le remplir à moitié avec l'écrasé de pomme de terre aux olives. Tasser légèrement et placer une couche de pesto rosso.
Disposer enfin les St Jacques poêlées au dernier moment.
Terminer avec quelques copeaux de parmiggiano.
Déguster sans plus attendre.

*Tip de luxe : comment utiliser un cercle quand on n'a pas de cercle ? La façon la plus simple est de récupérer une bouteille de soda ou cola en plastique lisse. Il suffit alors d'en couper un tronçon selon la hauteur désirée. Et le tour est joué ! On peut choisir une bouteille d'1 litre ou 2 litres pour les montages plus larges.


Tartare de poire au pesto de menthe


Ingrédients pour 4 personnes :

- 4 poires bien mûres
- Une poignées de noisette
- Une botte de menthe fraîche
- 4 à 5 càs de sucre de canne

Faire griller les noisettes dans une poêle sans matière grasse. Les laisser refroidir et les mettre dans le mixer avec la menthe et le sucre. Mixer et monter avec l'huile d'olive.
Eplucher les poires et le couper en petits dés.
Le mélanger au pesto de menthe.
Mettre au frais pendant au moins 1/2 heure.
Déguster bien frais.

Il faut faire très attention à ne pas mettre trop de noisette. Le résultat serait alors trop pâteux. Nous avons pu le constater.

Dans le même genre...


Minestrone au pesto

Saint-jacques à la vanille sur chutney de betterave rouge, purée de patate douce
Saint Jacques flambées au Whisky

Chausson poire-amande
Crumble poire speculoos
Clafoutis poires-chocolat
Poires au Bourgueil

Repost 0
Published by L'équipe du Mardi - dans LES MARDI
commenter cet article
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 00:00
Pour une première, c'est une première : une BDM entre Over-bloggers ! 
Et oui ... nos amis cesoironjouechezcedetevitederamenertonmonopoly.over-blog.com alias Cédric, sa femme Florence et sa fille Zoé nous ont rejoint pour une soirée de folies sus-mésocoliques et d'explosions hépato-pancréatiques.
Nos copains ludophiles (dans ta chambre) nous ont démontré toute la dextérité que des années de pratique des jeux de société ont permis d'apporter. Ainsi nous avons vu que vider une oie, frire une paupiette ou épépiner une endive était pour eux un jeu d'enfants. Chat peau !


Soufflé de poireaux, céleri et noix




Ingrédients pour 4 personnes :
- 175 g de poireaux 
- 175 g de céleri branche
- 4 petits oignons jeunes
- 50 g de cerneaux de noix 
- 125ml de bouillon de légumes 
- 1 càs d'huile neutre (tournesol ou arachide) 
- 2 càs d'herbes fraîches ( persil, ciboulette, coriandre ) 
- 2 oeufs (jaunes et blancs séparés) 
- 2 càs de yahourt nature
- sel et poivre

Préparation :
Faire revenir à la poèle les petits oignons hachés. Ajouter les poireaux émincés avec le céleri effilé.
Ajouter le bouillon de légumes et laisser cuire pendant 4 à 5 mn. 

Réduire les noix en poudre au mixer. 
Réduire les poireaux et le céleri en purée au mixer (bien égoutter avant)
Mélanger les trois ingrédients que vous venez de mixer, ajouter sel, poivre et herbes aromatiques. 
Quand le mélange est froid, ajouter les jaunes d'oeufs et le yahourt. Enfin, incorporer délicatement les blancs battus en neige. 

Verser le tout dans un moule à soufflé beurré et faire cuire au four à 180° pendant 35 à 40 mn.



Blancs de poulet aux deux fromages



Ingrédients pour4 personnes :
- 4 escalopes de poulet
- 500g de champignons de Paris lavés et émincés
- 2 tomates découpées en demi-tranches
- 4 tranche de bacon
- 200 g de Gorgonzola découpé en lamelles
- 2 boules de mozzarella en tranches
- des gousses d'ail
- sel, poivre
- beurre

Faire sauter les champignons dans une poêle, les déposer au fond d'un plat.
Fendre les escalopes de poulets en deux, les fourrer avec une tranche de bacon, quelque lamelles de gorgonzola, des tranches de demi-tomates et des tranches d'ails.
Déposer les escalopes dans le plat sur le lit de champignons.
Recouvrir de quelques tranches de mozzarella.
Enfourner pour une vingtaine de minutes a 210°C.



Aumonières aux agrumes sauce caramel vanillée au beurre salé



Ingrédients pour 6 personnes :

- 6 crèpes
- 3 oranges
- 2 pamplemousses
- 4 clémentines
- 1 citron vert
- 2 gousses de vanille
- 150g de sucre
- 20cl d'eau
- 60g de beurre salé
- 5 càs de crème fraîche

Commencer par prélever les suprêmes d'oranges, de pamplemousse et de clémentines. .
Les faire revenir doucement dans un peu de beurre pendant quelques minutes. Ajouter le jus du citron vert. Réserver.
Faire le caramel avec le sucre et l'eau sur feu vif jusqu'à blondissement. Une fois bien blond (mais avant qu'il ne brûle !), ajouter le beurre hors du feu. Bien mélanger. Ajouter la crème fraîche et bien mélanger à nouveau. Ajouter enfin les grains de vanille. Réserver.
Au moment de servir, remplir chaque crèpe avec un peu d'agrume. Fermer à l'aide d'une ficelle de cuisine ou d'une gousse de vanille (si la crèpe n'est pas trop grosse) ou d'un morceau de rouleau de zan ou encore à l'aide d'un gros zeste d'orange.
Passer au four à 180° pendant une vingtaine de minutes.
Servir avec un cordon de sauce caramel.

Dans le même genre...

 

Cuisses de grenouilles fondues de poireaux


Waterzooï de Poulet

Poulet Maryland

Poulet aux Tomates Douces

Pistachade de poulet à la Libanaise, purée d'aubergines

Poulet Wok façon chinoise

Brochettes de poulet et salade de riz façon thaï

 

Aumonières figues et chèvre



Repost 0
Published by L'équipe du Mardi - dans LES MARDI
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 23:22
En ce jour de rentrée des cuisines à la Bouffe Du Mardi et de retour d'Espagne, nous vous avons concocté un petit menu freestyle. La méthode? Facile : Vous allez chez E. Leclerc en n'ayant aucune idée de recette et vous vous balladez dans les rayons. Vous serez surpris de voir à quelle vitesse des idées d'expériences bouffistiques germeront ...
Je sais... c'est un peu risqué mais, au moins, si ça foire vous aurez une excuse !
          
Sam

Petits poivrons du pêcheur 



- 6 petits poivrons colorés
- 2 filets de hareng séchés (au poivre)
- semoule épicée (genre Tipiak)
- tomate
- oignon
- ail

Laver les poivrons. Découper leurs chapeaux, les épépiner.  Faire cuire à la vapeur (en cocotte-minute 12 minutes)
Couper un demi-oignon finement. Emincer la tomat. Hacher l'ail.
Dans une poêle faire dorer les oignons, ajouter l'ail puis les tomates. Incorporer un peu de semoule. En fin de cuisson ajouter le hareng coupé en dés. Poivrer.
Farcir les poivrons avec la mixture. Placer au four (160°) pendant 15 minutes.
Servir avec un filet de très bonne huile d'olive (Crétoise de préférence)

Crevette King size, verrine entre terre et mer


 
- 1 crevettes immense ("U10" chez le poissonier) par personne
- ail
- Chavroux (si chèvre et frais de goût)
- tomates
- caviar de tomates séchées
- oeufs de saumon sauvage
- yahourt nature
- basilic
- poivre
- poireaux
- oignon
- maïzena
- lait 
- beurre
- gruyère râpé

Préparer les verrines : une couche de tomate concassée, une couche de Chavroux, poivre, une couche de caviar de tomates séchées et enfin une couche de yahourt préalablement mélangé aux oeufs de saumon et basilic. Réserver au frais.
Ôter la majeure partie du vert des poireaux. Nettoyer et couper en lamelles. Faire revenir avec beurre et oignons. Ensuite baisser le feu et laisser mijoter. Préchauffer four à 180°.
Préparer une béchamel.
Disposer les poireaux dans un plat à gratin. Arroser de béchamel. Couvrir de gruyère. Enfourner 20 minutes en terminant la cuisson en mode gratinage.
Faire chauffer de l'huile d'olive dans une sauteuse, ajouter l'ail finement haché. Faire sauter les crevettes à feu vif.
Dresser les assiettes en disposant la crevette sur un lit de poireau, placer la verrine et sa cuillère.



Compotée coing-banane au Moscatel 



- 2 coings
- 2 bananes
- Moscatel
- sucre cassonade
- cigarettes russes
- noix de pécan

Le Moscatel est un vin Espagnol  pour l'apéritif, de type muscat, très sucré. On le trouve en Espagne ... et ailleurs aussi, par ailleurs...
Eplucher et débiter en petits cubes les coings. Dans une casserole faire fondre ces morceaux de fruits avec du sucre. Ajouter du Moscatel à deux ou trois reprises pendant la cuisson à feu doux. Quand les coings ramollissent, incorporer les bananes en rondelles. Laisser fondre.
Préchauffer le four en mode gratin.
Ecraser au pilon les cigarettes russes, les noix de pécan et le sucre.
Disposer la compotée dans des ramequins, recouvrir avec la poudre précédemment obtenue. Enfourner 10 à 15 mninutes en surveillant. Quand c'est doré, c'est prêt !
Déguster avec un Moscatel bien frais.



Et surtout ... Bon appétit, bien sûr !!!


Repost 0
Published by L'équipe du Mardi - dans LES MARDI
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 17:59
Salut à vous fidèle de la BDM !!!
Et oui après une longue abscence pour cause de glandage en vacances, nous revoilà presque à l'heure pour ratraper notre retard de publication : OUF !!!!
Ce soir une soirée télé. Les recettes de ce soir sont des idées que j'ai récupéré un aprem de glande devant CuisineTV. Des choses super faciles à réaliser, et vraiment sympa à déguster.
Bonne régalade et a bientôt.




Pan bagnat.

Une recette inmaquable et traditionnelle du sud de la France qui connaît ses défenseurs acharnés (http://www.pan-bagnat.com/). Ici en entrée 1/2 pan par personne est largement suffisant. Cette recette est largement modifiable et adaptable suivant les dispos du frigo ;) A essayer pour les pic-nics, ça changera du chiqué jambon ou pâté.
 
Ingrédients pour 6 personnes
3 faluches rondes ouvertes en 2 et légèrement grillées
une botte de basilic émincée
3 tomates coupées en rondelles
2 oeufs durs coupés en rondelles
quelques filets d'anchois (à l'huile)
1 gousse d'ail
de la roquette
une vinaigrette (la plus simple possible)

Frotter l'intérieur des faluche avec votre ail. disposer en couches successive : la salade, le basilic, une lichette de vinaigrette, les rondelles de tomate, les rondelles d'oeuf, les filets d'anchois et pour finir une autre lichette de vinaigrette. Déguster à grande bouchées.

Poisson rôti à la sauce tomate. 

Encore une petite suggestion de mon cuisinier adoré : Jamie Oliver. La sauce tomate qui est faite ici peut servir de base à plein de choses : pâtes, pizza, poulet, saucisse... Pour le poisson, on a utilisé de la Julienne (arrivage du moment : merci nico!!!) mais à mon avis on peu utiliser n'importe quoi : juste voir à adapter le temps de cuisson.

Pour la sauce tomate :
2-3 gousses d'ail hachées
de l'huile d'olive
une botte de basilic (tiges hachées)
1 piment rouge émincé
une pincée d'origan
2 grosses boites de chair de tomates
sel, poivre

pour le plat final :
1 kg de julienne
2 boules de mozzarella
les feuilles de basilic de la sauce
quelques olives noires
des câpres

Dans une casserole, faire revenir l'ail avec les tiges de basilic et le piment dans l'huile d'olive. Incorporer les tomates et l'origan. Laisser mijoter à feux doux pendant 30 min.
Préchauffer le four à 220°C (th. 7/8).
Dans un plat allant au four, faire un bon lit de sauce tomate (10 cm environ). mettre dessus les feuilles de basilic, les câpres et les olives. Disposer les filets de poisson en les enfonçant un peu dans la sauce. Recouvrir de tranche de mozzarella. Enfourner et laisser cuire 15 min environ.
Déguster avec une bollé de riz (par exemple).



Moelleux aux figues et aux noix.

Une petite recette signée cuisine TV. Celle-ci faisait partie d'un dessert un poil plus évolué avec un carpaccio de figues et des sucettes de glace cannelle. Je n'est gardé que le moelleux, qu'on a cuit dans des moules à muffins. La cuisson à pris un peu plus de temps (20 min environ).
Ingrédients pour 6 personnes :
80 g de figues séchées coupées en petits morceaux
40 g de noix concassées
100 g de beurre en pommade
100 g de sucre
3 œufs
100 g de farine à gâteaux (avec levure incorporée)
1 /2 c.c de sel
2 c.s de Porto.

Préchauffez votre four à 210 ° (Thermostat 7)
Dans un saladier, mélangez les figues avec les noix et le porto.
Dans un autre récipient, mélangez avec une cuillère en bois la farine, le sel, le sucre et les jaunes d’œufs. Incorporez-y les blancs préalablement battus à la fourchette. 
Ajoutez ensuite à ce mélange le beurre en pommade, en battant le tout énergiquement avec un fouet. Ajoutez les fruits secs égouttés.
Dans un moule à madeleines, mettez 1 cuillère à soupe de pâte dans chacune des alvéoles et faites cuire à four chaud (210°) pendant 8 à 12 minutes, selon leur taille
Repost 0
Published by L'équipe du Mardi - dans LES MARDI
commenter cet article
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 11:28
Ma qué auyourd'hui es una menou espagnolesss ! Hombre muchachos !
Ah ça y est je recommence avec cet accent ! Cela dit on se met bien dans l'ambiance surtout quand on n'a pas le temps de se laisser pousser la moustache et que nos castagnettes sont au placard.
Donc ce soir nous avons tapasser chez Charlie.
L'art de la tapasserie demande du temps, beaucoup de temps. Mais aussi, quand les tapas s'emballent ça peut coûter cher.
Donc si vous n'avez pas au minimum une demi-journée pour préparer, allez manger à Las Tapas.
Quelques heures sont aussi indispensables pour réaliser le dessert (temps de congélation compris bien sur).
Alors là je vois déjà les adeptes des repas express avoir une envie soudaine de cliquer sur "page précédente". Certes, la tapasserie demande un investissement conséquent mais le jeu en vaut le tapas. De toute façon tapas ou ça casse...

Allez muchachos...
Ay caramba !!

                                                                       Señor Lionel Y Señorita Patricia

Noche tapas...si Señor !!

Beignets d'oignons :


- Un gros oignon.
- Une pâte à beignet qui a déjà fait ses preuves.
- Huile pour friture

Rien de plus simple : couper l'oignon en rondelles, les plonger dans la pâte à beignet puis dans l'huile. Une fois bien dorés, égoutter les beignets et les éponger sur du papier absorbant.
A déguster avec les doigts à l'apéritif...un vrai délice !

Croquettes de thon et poivron :




- Une boite de thon
- Deux gousses d'ail
- 3 càs d'huile d'olive
- 5 càs de farine
- 50 cl de lait
- Un demi poivron
- Persil





Faire chauffer l'huile d'olive et y faire revenir les gousses d'ail dégermées. Après quelques minutes, enlever les gousses d'ail. Ajouter la farine petit à petit et mélanger pour obtenir un roux. Ajouter le thon et le poivron mixé. Bien mélanger afin d'obtenir un mélange homogène. Incorporer petit à petit le lait pour obtenir une sorte de béchamel épaisse (sans grumeau). Ajouter enfin un peu de persil haché.
Au moment de la cuisson, former des croquettes entre les paumes des mains. Les passer dans la farine, puis dans l'oeuf battu et enfin dans la chapelure.
Les faire frire dans l'huile et les égoutter une fois bien dorées.

Croquettes de jambon et tomates séchées :

- 200g de jambon cru

- Deux gousses d'ail
- 3 càs d'huile
- 5 càs de farine
- 50 cl de lait
- Quelques tomates séchées
- Persil

Procéder de la même manière que pour les croquettes de thon en remplaçant le thon et le poivron par le mélange de jambon et de tomates séchées mixés




Champignons farcis :


- Une dizaine de gros champignons de Paris
- 60g de riz
- 1/2 chorizo
- 2 càs de crème fraîche

Eplucher les champignons, enlever les pieds et les couper très finement.
Couper le chorizo en petits dés et le faire dorer dans une poêle. Eponger au maximum. Dégraisser la poêle et y remettre le chorizo, les pieds de champignons coupés et le riz cuit. Chauffer légèrement et incorporer la crème fraîche.
Farcir les chapeaux de champignon et les faire cuire au four pendant 30 minutes en les saupoudrant de chapelure.

Roulés de courgettes au jambon et à l'ossau-iraty :


- 1 courgette moyenne
- 10 tranches de jambon cru très finement coupées
- Un morceau d'Ossau Iraty
- 5 càs d'huile d'olive
- 1 pincée de piment d'Espelette
- Sel et poivre

La veille, couper des bandes de courgettes à l'aide d'une mandoline. Les faire mariner dans l'huile d'olive avec le piment. Saler et poivrer.
Le jour même, enrouler les bandes de courgettes sur le jambon en disposant un morceau d'Ossau Iraty au milieu.
Maintenir le roulage à l'aide d'un pic.
Faire dorer dans une poêle bien chaude de chaque côté.

Brochettes de porc au roquefort :



- 3 côtes de porc désossées (avec du filet mignon c'est encore meilleur)
- Une pointe de roquefort
- 20 cl de crème fraîche épaisse
- Poivre
- Un filet d'huile d'olive
- Une poignée de persil haché
- Thym
- 1/2 oignon émincé

Couper la viande en cubes et la laisser mariner dans le filet d'huile, l'oignon et les herbes.
Faire fondre le roquefort dans la crème fraîche. Poivrer.
Embrocher la viande et faire cuire dans une poêle anti-adhésive.
Servir avec la sauce.

Crèmes glacées "Mamie Françoise style"

Comme le titre de la recette l'indique, un grand merci à Mamie Françoise pour cette excellente recette de crème glacée. Un modèle de simplicité et de saveur et tout ça sans sorbetière. Un pur bonheur !



- 5 Oeufs
- 20cl de crème entière
- 150 g de sucre

Blanchir les jaunes avec le sucre
Monter la crème en chantilly
Mélanger le parfum* avec le mélange jaune et sucre
Mélanger délicatement le tout avec la chantilly
.
Mettre au congélateur pendant plusieurs heures avant de déguster
.

* Nous avons opté pour 3 parfums : vanille, framboise et mûre.
Pour la vanille, fendre une gousse et gratter les grains. Les ajouter aux jaunes d'oeufs blanchis.
Pour les fruits rouges, les faire claquer avec un peu du sucre. Les mixer pour obtenir un coulis. Laisser refroidir et ajouter le coulis aux jaunes blanchis.


Pour utiliser les blancs d'oeufs il est possible d'en faire des meringues. Pour cela, monter les blancs en neige en y ajoutant progressivement  du sucre glaces. Laisser cuire 1h à 80°.  Une bonne glace vanille meringuée en perspective !



Repost 0
Published by L'équipe du Mardi - dans LES MARDI
commenter cet article
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 23:19

Le menu du jour nous est inspiré par le savoureux site culinaire isaveurs qui propose des menus tout prêts/tout faits/pré-mâchés assez trucculents.
La BDM n'ayant pas pour habitude de copier bêtement, nous avons pris le parti de customiser quelque peu ces recettes.
Pour le dessert j'ai pu inaugurer le set à crème brûlées qui m'a été offert par Rosemonde et son père Michel alias "Ch'père". (Merci, vous êtes vraiment phénoménALS !)

                                                          Samuel


Ingrédients pour 4 personnes pour l'ensemble du menu :

- 1
oeuf
- 10 g de maïzena

- 10 cl de lait

- 4 pincées de gruyère râpé

- sel, poivre

- 125 g de Tomates cerises

- feta
- jambon sec
- basilic
- 10 cl de
crème liquide allégée

- 6 jaunes d'oeufs

- 10x70 g de grenadin de veau

- 2 oranges non traitées

- 1 pamplemousse

- 2 citrons non traité
- Armagnac
- asperges vertes
- 30 g de
beurre
- 30 g d' huile d'olive

- 10 g de fond de veau déshydraté

- sel

- farine de blé

- 30 cl de crème fraîche liquide

- 20 cl de lait entier

- 90 g de sucre en poudre

- 4 cuillères à café de cassonade

- 2 sachets de thé



Flan aux Tomates Cerises



Lavez et équeutez les tomates cerises. Les couper en demi-tomates (bien séparer les"tom" des "ates"). Réduire en dés la feta et en lamelles le jambon sec
 

Mélangez les oeufs au lait et à la crème. Ajoutez la maïzéna. Incorporer la feta, les tomates-cherry et le jambon. Salez, poivrez, basiliquez.

Versez la préparation dans un moule rectangulaire. Saupoudrez de gruyère râpé. Mettez le tout dans votre four à 180° pendant 30minutes à couvert. 
Vérifiez la cuisson, le flan doit être ferme et bien se tenir. Si nécessaire, prolongez la cuisson.
Servir avec un filet d'huile d'olive et une tomate cerise.
 


Médaillons de veau aux agrumes


 

Demandez à votre boucher de préparer 8 grenadins (médaillons) de veau. Ici nous avons servi un bon gros médaillon par personne

Lavez soigneusement les agrumes sous l'eau chaude.

Pressez le jus d'un citron.
Prélevez le zeste (sans la partie blanche) de l'autre citron, de l'orange et du pamplemousse.
Prélevez les suprêmes d'orange et de pamplemousse
Coupez les zestes en morceaux de 3 cm.

Faire griller les asperges vertes dans une poêleFaire rôtir les suprêmes d'agrumes.

Faites chauffer l'huile dans une casserole. Ajoutez les zestes. Faites-les revenir quelques minutes. Ajouter le jus d'une orange et de pamplemousse. Attendez la confito-caramélisation

Préparez le fond de veau en ajoutant 100g d'eau chaude au fond de veau déshydraté.

Salez légèrement les médaillons de veau. Passez-les dans la farine de chaque côté.

Poêlez-les 3 minutes à sec de chaque côté jusqu'à coloration.

Ajoutez le jus de citron et le fond de veau. Portez à ébullition 2 à 3 minutes pour faire réduire la sauce. Flambez à l'Armagnac

Ajoutez le beurre aux agrumes et mélangez jusqu'à ce que le beurre soit fondu.

Dressez les médaillons sur les asperges grillées. Disposez une rondelle de citron et un peu des zestes confits. Décorez les assiettes avec les suprêmes d'agrumes joliment dorés. Nappez de sauce aux agrumes


Crème Brûlée au Thé


Faites chauffer votre four à thermostat 6 (200°C). Portez le lait à ébullition. Faites-y infuser
les sachets de thé 5 minutes. Retirez les sachets.

Dans un saladier, battez les jaunes d'oeufs avec le sucre. Ajoutez le lait et la crème fraîche.  Mélangez bien.

Versez la préparation dans 4 ramequins à crème brûlée.

Faites cuire 45 minutes au four. Ôtez les crèmes au thé à l'nstant "T".
Laissez refroidir avant de mettre au frais.

Au moment de servir, saupoudrez de sucre roux et passez les crèmes sous le gril du four jusqu'à ce que le sucre soit caramélisé. Si, comme nous, vous possédez une plaque en fonte spécialement conçue pour brûler les crèmes et bien faites là chauffer au gaz et caramélisez votre sucre en l'appliquant quelques secondes sur chaque ramequin.

Tip de luxe : Prenez le dos d'une cuillère et tapotez votre caramel pour qu'il se craquelle délicatement et laisse apparaître la suave moiteur de la crème ...

Repost 0
Published by L'équipe du Mardi - dans LES MARDI
commenter cet article
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 11:25
C'est les vacances aussi pour la BDM. Un peu de repos bien mérité après toutes ces soirées de préparations de plats en tous genres. Voilà aussi une bonne occasion pour rattrapper notre retard de publication, histoire d'être au point pour la rentrée.

Cette fois ci, la spéciale dédicace ira tout droit au fournisseur officiel de fleurs de courgettes (et pourquoi pas d'autres produits) de la Bouffe du Mardi : j'ai nommé
Lille Ô Fruits.
Nous ne faisons pas souvent de pub pour nos "fournisseurs" ; à tort mais aussi parfois à raison. Les géants de la grande distribution chez qui nous nous approvisionnons le plus souvent n'ont certainement pas besoin de cela. Ils s'en sortent (largement) sans nous.
En revanche, "les petits" distributeurs en manquent cruellement
. Tels les pimousses des temps moderne, ils sont peut être petits mais costauds quand il s'agit de dénicher des fleurs de courgettes d'une telle qualité.
Pour revenir à notre dédicace du jour, vous trouverez dans cette jolie petite boutique du Vieux Lille un peu tous les fruits et légumes de saison. Bref, à essayer et conseiller...


Fleurs de courgettes du maquis


Pour 10 fleurs de courgettes :

- 10 fleurs de courgettes
- 250g de brocciu ou de brousse
- 100g de tomates séchées
- 150g de coppa (un morceau assez épais pour faire de petits dés)
- 1 filet d'huile d'olive
- Du thym frais (si possible en fleur)
- Sel et poivre



Commencer par réaliser la farce en mélangeant les tomates séchées (préalablement réhydratées et épongées) coupées très finement et la coppa coupée en très petits dés. Ajouter le filet d'huile d'olive et le thym.
Bien mélanger, saler (légèrement car la coppa est déjà salée) et poivrer.

Farcir délicatement les fleurs avec la farce en prenant soin d'avoir enlevé le pédoncule à l'intérieur. Refermer les pétales et disposer les fleurs dans un panier cuisson vapeur (en bambou ou un panier inox spécial cocotte minute).
Cuire les fleurs de courgette farcies à la vapeur entre 5 et 10 minutes (pas plus) et servir aussitôt avec un léger filet d'huile d'olive.
Pour la déco, il est possible de garder un peu de coppa, tomates séchées et thym.

Magret de canard mariné à la rhubarbe


Il était une fois une idée tellement bonne, tellement bien ficelée dans l'idéal imaginaire du "plat parfait" qu'elle ne pouvait que foirer du début à la fin...
L'idée était pourtant simple : un magret mariné à la rhubarbe accompagné de rhubarbe poêlée, le tout sur une gaufre de pomme de terre croustillante.
Mais pourtant...


Ingrédients pour 3 personnes :

- 2 beaux magrets de canard
- De la compote de rhubarbe légèrement sucrée
- 4 à 5 bâtons de rhubarbe
- 1,5kg de pomme de terre
- Sel et poivre
- 1 oeuf
- 4 càs de farine

La veille au soir ou le matin, commencer par préparer les magrets. Passer la compote pour n'en recueillir que le jus (l'allonger si nécessaire avec un peu d'eau s'il n'est pas assez liquide). Entailler en croisillons les magrets du côté peau puis les recouvrir du jus de rhubarbe. Saler et poivrer (il est aussi possible d'ajouter un peu de sucre selon les goûts). Placer au réfrigérateur.

Le soir même, préparer une purée dans laquelle on ajoute l'oeuf et petit à petit la farine. Laisser refroidir.
Eplucher ensuite la rhubarbe et les tailler en petits bâtonnets.
Les faire revenir quelques minutes dans le beurre. Saler et poivrer.

Jusque là tout s'annonçait bien (surtout que l'entrée laissait espérer une suite intéressante).
Mais c'est dans ces moments là, ces moments où le plan se déroule sans accroc...que tout bascule !

1ère erreur : la rhubarbe poêlée salée a vite perdu de son aspect bâtonnet pour se décomposer. Le pire était encore à venir : le goût n'était franchement pas terrible ! La décision était alors sans appel ; la rhubarbe était bannie de cette recette...

Après ça, on se dit que ça arrive, que ce n'est pas grave, que les gaufres de pomme de terre vont faire leur effet...et là...

2e erreur : s'il vous prend un jour l'idée de faire des gaufres de pomme de terre, faite comme tout le monde au lieu de faire votre malin ! Préférer largement la pomme de terre râpée à la purée trafiquée.
La sanction fut terrible ! Une fois dans le moule à gaufre (qui n'est en aucun cas en cause puisque cette antiquité fonctionne à merveille ),
la purée s'est inévitablement collée aux parois même huilées (surtout s'il vous prend l'idée de faire votre première gaufre avec une purée de patate douce). Quelques esquisses de gaufre ont quand même pu être sauvées dans la bataille, histoire d'avoir un peu de déco. Mais la décision était une nouvelle fois sans appel : le magret serait servi avec une purée de pomme de terre.

Bon là théoriquement plus rien ne peut arriver (surtout qu'il a quand même fallu quelques minutes avant de retrouver l'état d'origine du moule à gaufre).


A partir de là, il reste à cuire les magrets. Pour cela, bien les éponger puis commencer la cuisson côté peau dans une poêle bien chaude (pas trop non plus) pendant une petite dizaine de minutes puis 4 à 5 minutes de l'autre côté. Une fois les magrets cuits, vider la graisse et déglacer les sucs de cuisson avec le jus de rhubarbe de la marinade. Laisser réduire quelques minutes. Seulement voilà...

3e erreur : On papote, on boit un ptit canon et zou la peau du magret est carbo, noire, brûlée ! Comment faire une sauce digne de ce nom dans des conditions pareilles ? Troisième décision lourde de conséquence pour la recette : pas de sauce pour le magret !

Malgré cette accumulation d'erreurs, pas de panique ! Nous avons tout de même manger.
Certes l'idée de départ n'a pas du tout fonctionné mais le résultat était quand même bon. En tout cas c'est promis, une nouvelle tentative de gaufre sera faite ultérieurement (pourquoi pas le même jour que ce
fameux baba au rhum ?).

Pommes surprise



Après la poire surprise et l'artichaud surprise, la saga des "recettes surprise", se poursuit.
Cette fois ci, la déclinaison s'applique à la pomme.


Ingrédients pour 3 pommes surprises
:

- 3 grosses pommes sucrées (pink lady, royal gala...)
- 150g de raisins secs
- 3 à 4 càs de miel
- une belle noix de beurre
- une gousse de vanille
- un petit verre de calvados (facultatif)
- 100g de noix de pécan (ou noix, noisette, amande...)
- le jus d'1/2 citron vert
- 6 càs de graines de sésame
- 100g de sucre
- 100ml d'eau

Couper le chapeau des pommes puis évider les à l'aide d'une cuillère parisienne (attention de ne pas percer la peau de la pomme). Réserver les pommes vides au réfrigérateur dans un papier aluminium pour éviter l'oxydation (les citronner si nécessaire).


Faire revenir les boules de pommes dans le beurre. Ajouter la gousse de vanille fendue et grattée, le miel et le jus de citron. Laisser caraméliser pendant quelques minutes en gardant la pomme légèrement croquante. Flamber avec le calvados. Ajouter enfin les noix de pécan.
Laisser refroidir.

Pendant ce temps, préparer un caramel blond avec le sucre et l'eau. Y passer les pommes puis les passer dans les graines de sésame pour obtenir un petit goût de nougat chinois.



Enfin, remplir les pommes avec le mélange, servir et déguster.





Repost 0
Published by L'équipe du Mardi - dans LES MARDI
commenter cet article
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 15:50
Salut à vous amis blogueurs, nous sommes en plein rattrapage estival des recettes en retard et ça devient bon. Pour ce soir, un repas très simple et rapide à préparer. Eh oui ami, sache que ton serviteur contrairement à certaines rumeurs, travaille un peu, et il se trouve que ce soir, réunion de prévu jusque des heures indues. Donc obligé de prévoir des choses rapides à faire mais non moins bonne. Donc voilou, ce soir aucune excuse pour les gens qui n'ont pas le temps de faire la cuisine :)
Charlie



Asperges Vinaigrette

Ingrédients :
Des Asperges blanches cuites (et bien cuite hein...)
Des Asperges vertes cuites
de la vinaigrette

Alors là je vais battre le record de l'article et de la recette la plus rapide. Attention à vos magnétos, vous vivez un grand moment de blog :
Dans une assiette mettre les asperges et la vinaigrette. Déguster.

Saumon au Couscous

Ingrédients pour 4 personnes :
400g de couscous
4 pavés de saumon
2 petites courgettes coupées en batonnets
2 poignées de pointes d'asperges
1 piment rouge finement haché
6 tomates grossièrement hachées
1 jus de citron
1 botte de coriandre grossièrement hachée
sel, poivre
huile d'olive
de la crème épaisse.

Placer le couscous dans un saladier et verser le l'eau bouillante par dessus pour le recouvrir. Laisser gonfler pendant 3 min. Couper le pavé de saumon en tranches épaisse, arroser d'un peu d'huile d'olive, saler et poivrer. Dans une cocotte, faire sauter les tranches de saumon d'un seul coté. Ajouter les courgettes, les asperges le piment et laisser cuire pendant 2 min.
Incorporer au couscous les tomates, le jus de citron, un peu d'huile d'olive et la coriandre. Assaisonner. Retirer le poisson de la cocotte et mélanger le couscous aux légumes.
Au moment de servir rajouter dans chaque assiette un peu de crème.


Tarte à Fraise

Ingrédients :
1 pâte sablée
250g de fraises équeutées et coupées en deux
40g de maïzena
2 oeufs
60 g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
1/2 L de lait

Dans un plat à tarte, étaler la pâte et la faire cuire à blanc 30 min.
Pendant ce temps, dans une casserole, mélanger la maïzena et les sucres, ajouter les oeufs, un par un, puis délayer peu à peu avec le lait froid. Faire chauffer à feu doux en remuant sans cesse et retirer du feux au premier bouillon.
Sur la pâte cuite, étaler une bonne couche de crème pâtissière et dessus disposer les moitiés de fraises.

Repost 0
Published by L'équipe du Mardi - dans LES MARDI
commenter cet article
3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 00:29
Le menu du jour est réalisé exclusivement à base de clins d'oeils filouteux. Inutile de vous cacher un oeil en fermant les deux, le vrai clin d'oeil c'est tout un art ...
L'idée de l'entrée part  d'un jeu de mot autour du nom d'un grand copain :Bruno Potdevin (alias B.P.D.V. : frère du célèbre buteur de l'USF, l'homme au coup de  tête dévastateur,  j'ai nommé ... P.P.D.V. !!!). Le pruneau se décline ici entre un coulis vino-épicé et une brochette sertie de tranches de magret fumé.
Le plat de "consistance" (comme on dit dans nos contrées babachiennes) est un spécial big-up adressé à Roberte, la dévouée et dynamique cuisinière de la clinique S.R. qui nous fait ici voyager entre Savoie et Normandie.
Pour le dessert, je tire ma révérence à la mamie d'Amélie, Marie-Louise, dont "l'oreille d'ours" est une spécialité qu'elle maîtrise à la perfection. Ici c'est sa petite-fille qui s'y est collée avec succès et j'ai pris le parti de tester un cérumen maison pour accompagner cette délicieuse pâtisserie...    
                                                                                     
                                                                                          Sam


Pruneau pot-de-vin


Ingrédients :
- 1 sachet de pruneaux à jeun
- tranches de magret de canard fumé
- vin rouge du Sud-Ouest (ici un petit Cahors)
- sucre roux
- zeste d'orange
- 1 batôn de cannelle
- muscade et autres épices (selon vos goûts)
- Armagnac

Dans une casserole monter en température le vin avec le sucre et le zeste d'orange émincé finement. Ajouter le batôn de cannelle, les épices et une quinzaine de pruneaux dénoyautés. Porter à ébullition puis laisser infuser 15 minutes.
Pendant ce temps monter les pruneaux en brochettes en enroulant 2 tranches de magret autour de chaque pruneau
Dans une poêle faire fonder un peu de graisse de magret puis faire dorer les brochettes. Poivrer au moulin. Flamber à l'Armagnac (mettre le liquide, couvrir, laisser chauffer puis allumer en découvrant)
Mixer la soupe de pruneau au vin et servir en verrines avec les brochettes

Pon appetit Pruno !!! C'est pon, hein ???   Pisous


Tartiflette normande


Ingrédients :
- pommes de terre (Charlotte)
- brie
- andouille de Vire (ou de Guiméné)
- jeunes oignons avec queues (ou oignons jaunes)
- poivre
- salade verte
- cidre normand

Faire cuire à la vapeur (ou à l'eau) les pommes de terre puis les couper en rondelles de 3-4 mm environ. Tranchez de la sorte votre andouille et votre Brie. Emincer les oignons et débiter un peu de rondelles de queues d'oignons.
Préchauffer le four à 180°.
Dans un plat à gratin beurré placer une couche de pommes de terre et un peu d'oignons (et de queue), recouvrir avec une couche d'andouille puis de Brie. Poivrer. Renouveler l'opération plusieurs fois en finissant par une couche de Brie.
Placer au four 40 minutes.
Servir avec une salade verte et une bolée de cidre normand
Un régal ! Merci Roberte !!!


"Oreille d'ours" de Mamie Marie-Louise, confit de figues


L'oreille d'ours est une sorte de tarte composée d'une génoise maison recouverte d'une crème pâtissière (genre sachet Alsa). La recette exacte n'est pas transcriptible ici car c'est un secret de famille.
Pour l'accompagner nous avons réalisé un confit de figue (dans une casserole vider les figues, ajouter de l'eau et du sucre et chauffer lentement) agrémenté de pignons de pin grillés à sec (à la poêle)

Merci Mamie d'Amélie !!!


Sinon, désolé à tous nos
assidus lecteurs pour notre lenteur de publication. Promis, juré, craché (pas dans la soupe), nous allons nous rattraper...
Repost 0
Published by L'équipe du Mardi - dans LES MARDI
commenter cet article

Catégories